Sponsored Post Learn from the experts: Create a successful blog with our brand new courseThe WordPress.com Blog

WordPress.com is excited to announce our newest offering: a course just for beginning bloggers where you’ll learn everything you need to know about blogging from the most trusted experts in the industry. We have helped millions of blogs get up and running, we know what works, and we want you to to know everything we know. This course provides all the fundamental skills and inspiration you need to get your blog started, an interactive community forum, and content updated annually.

VW*175

« L’avantage de vieillir, se disait-il, en sortant de Regent’s Park, son chapeau à la main, c’est tout simplement que les passions demeurent aussi vives qu’auparavant, mais qu’on a acquis – finalement – la faculté qui donne à l’existence sa valeur suprême, la faculté de prendre ses expériences et de les faire tourner, lentement, à la lumière. » Mrs Dalloway

Alors, vieillir en fin de ce matin d’hiver disant dans une lumière d’un jour bientôt plus proche l’invitation à être tellement le prochain. Les ordres étaient en choses, objets posés en lames, et troubles cotonneux, entre envie de sommeil et réveil raisonnant bien trop tôt pour un songe bien trop tard pour un rêve. Juste une réalité. Une autre viendra bientôt et ces trois un autre jour our, et une autre lumière. Je bouge d’un instant pour percevoir demain comme un bout de l’enfance sur un chemin de Pierre. La mienne sera hier ou bien même avant-hier. Le tant est incertain, en goûter chaque festin.

VW*174

« Malgré cela, ils restaient côte à côte. » Années

Face a l’adversité et aux délires du temps, rester encore ensemble, interpénétration et alliance littérale, dont seule la somme permet la multiplication. Traverser un à un les troubles quotidiens, les immondices certains d’un monde déliquescent, pour chaircher l’horizon dont nos souffles ont envie pour continuer à naître à nos jours expressions. Lier les jours et les nuits, et tous leurs interstices. Faire d’un fil incertain la couture essence cielle de nos élans prochains.

VW*173

« La machine avait un ronron sympathique, tandis que l’aiguille piquait la soie. » Années

Un souvenir d’enfance comme un chant incertain pendant toute ses années revient au creux des mots redonnant au réel vertu cicatricielle. C’était un rythme sûr, un son sécurisant. Et de ses créations, chaque jour faisait racines pour les ans à venir a venir au-delà des tempêtes et des désespérances. Elle faisait au mieux de son chemin à elle et cousait pour les autres des fils de funambule, retouchant à chaque fois une partition commune à réécrire aux tailles de chacune et chacun. Moi je la regardais.